Le mot de la fondatrice,
Astrid Saviez

"Je suis tombée dans la marmite quand j'avais 12 ans ; et ma marmite, c'est les trotteurs réformés.

Je les ai montés, aimés, et plus jamais quittés, quels que soient mes projets équestres.

Du loisir à la compétition, du CSO au CCE, du niveau Club au niveau Pro, en passant par le passage du monitorat. Ils font aujourd'hui partie de mon ADN, et font de moi "la cavalière que je suis".

Alors en 2014, c'est tout naturellement que j'ai lancé Je Trotte donc Je Suis, d'abord un mouvement, puis une communauté, et maintenant une association.

Mais le projet reste le même, fort de son antériorité :

Nous sommes les spécialistes

de la valorisation de l'image

des trotteurs réformés".

lamapix_1037545712.jpg
lamapix_1026752408.jpg

Valoriser et promouvoir le TF réformé :

  • Communiquer, notamment sur les réseaux sociaux, sur les qualités et les richesses
    du trotteur, en tant que cheval de selle : la force du #jtdjs, symbole d'identification
    et de partage ;

  • Créer une communauté de passionnés autour du trotteur réformé ;

  • Proposer aux cavaliers, par l'affiliation de l'association à la Fédération Française d'Equitation, de monter sous les couleurs de Je Trotte donc Je Suis, et d'être identifié en piste lors des compétitions, par la prise de la licence fédérale ;

  • Animer des évènements ponctuels : démonstrations (comme sur l'hippodrome de Cherbourg en 2021), stages animés par des moniteurs diplômés dont l'expertise en chevaux réformés est reconnue, organisation de compétitions ou de challenges pour les trotteurs réformés, regroupement lors de compétitions (comme lors de l'Amateur Team CSO 2018), etc.

Adhérer à l'association